/medias/image/6548812385b87eb07cd5df.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Avis d'experte - Ludivine PIGNEL-DUPONT (IFAG Lyon 2001) gère les achats stratégiques techniques d'AUCHAN

Conseils d'experts

-

25/11/2016

     
     A V I S   D' E X P E R T E    
     
   
Ludivine
PIGNEL-DUPONT


Acheteur International
Lots techniques
AUCHAN


IFAG Lyon 2001
 
     
 
COMMENT FAIRE APPLIQUER DES RÉFÉRENCEMENTS DANS UNE STRUCTURE TRÈS DÉCENTRALISÉE ?
 
Adopter un maillage interne dense
Cela signifie être intégré(e) dans tous les projets clefs de son entreprise afin d'être présent là où ça bouge et de se faire identifier comme acteur référent.

Communiquer simplement
Une fois le référencement défini, il s'agit de donner des outils aux équipes qui vont l'utiliser sur le terrain. En général, on délivre un Kit de déploiement de quelques feuilles résumant le travail effectué, les fournisseurs choisis et les conditions négociées (prix, conditions de livraison, garanties, SAV, études préalables, critères de qualité...)
  La gestion du réseau des fournisseurs
Un enjeu majeur car lesdits fournisseurs deviennent souvent de réels partenaires. Pourquoi? Tout simplement parce qu'ils nous font bénéficier de leur innovation en avant-première, ils nous aident à benchmarker en permanence en nous tenant informés de ce qui se passe chez nos concurrents ou les tendances fortes en pratique dans d'autres domaines; ils nous donnent aussi des infos sur nos propres magasins et les habitudes terrain. 
Au fil du temps, une relation de confiance s'instaure nous permettant de travailler plus efficacement.
 
 
EN QUOI LA DIMENSION INTERNATIONALE APPORTE T'ELLE UN PLUS À LA FONCTION ACHAT?
 
Un sourcing démultiplié
Le terrain de jeu devient international, le sourcing n'a plus rien à voir car on se confronte à d'autres cultures et pratiques. Par exemple, les magasins dans les pays de l'Est sont agencés plutôt comme des entrepôts avec les stocks, sous forme de palettes, au-dessus des rayons. Un modèle appelé "Discount généralisé" qui n'a rien à voir avec un magasin en France. 
  Spécificités communes ou options
Le challenge consiste alors collecter les besoins de tous les magasins dans les différents pays puis à référencer des spécifications techniques communes. Toutes les spécificités seront traitées en options selon les pratiques mais aussi les règlementations des pays. Ainsi, pour l'éclairage, on adoptera de l'entrée de gamme pour les pays de l'Est et du plus haut de gamme en France.
 
     
         

1446 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Conseils d'experts

Avis d'expert - Bernard LOIRE (IFAG Lyon 1991) et le Top management

User profile picture

Nelly RAVILLARD

04 novembre

Conseils d'experts

Philippe GOULLIOUD (IFAG Lyon 1989) - Au cœur du digital Management !

User profile picture

Nelly RAVILLARD

25 septembre

Conseils d'experts

#2 - Les IFAGuiens filment les IFAGuiens

User profile picture

Nelly RAVILLARD

11 septembre