/medias/image/6548812385b87eb07cd5df.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Cédric MARTINOTTI - Fondateur de MSFC LED

Paroles d'entrepreneurs - LM

-

01/07/2014

 
Cédric MARTINOTTI 
 
FOUNDER & CEO DE MSFC LED
IFAG LYON 2012 - 24 ans

Un parcours scolaire construit autour d'une triple compétence  (électronique, commerce et innovation), un tempérament curieux et indépendant ont amené ce jeune diplômé de l'IFAG Lyon a inventé avec son ami Florian Seyer, également IFAGuien, un système novateur basé sur la LED. Son ambition : devenir une référence R&D dans ce secteur.  
  
Comment es-tu devenu chef d'entreprise ?

 


Mon père a eu l’audace et l’ambition de créer sa société après 20 ans dans le métier du gazon. Depuis 2003, j’ai la chance de participer à ce projet dans les bons comme dans les mauvais moments. 
De nature compétitrice, ambitieuse, je ne pouvais pas rester sous les ordres d’une hiérarchie stricte. Je ne vois pas l’entreprise comme une simple pyramide, mais plutôt comme un ensemble de savoirs et de compétences qu’il faut assembler. Les sports collectifs m’ont permis de développer cette manière de penser. J’essaye aujourd’hui de l’appliquer dans le milieu de l’entreprise : chaque jour est un match qu’il faut remporter, avec respect et force de caractère. De mon côté, j'avais décidé de créer ma boîte dès mon bac STI Génie Electronique. J'ai poursuivi par un BTS Informatique et Réseau (IRIS) puis l'IFAG et enfin, une autre année après l'IFAG à étudier le Management et la gestion de projets innovants à l'INSA. Durant cette scolarité, j'ai fait de l'intérim dans l'ébénisterie, de la manutention, de la préparation de commande et j'ai travaillé dans l'entreprise de mon père à tous les postes (marketing, gestion, droit, manutention...).

Puis, après l'IFAG et quelques séminaires de recrutement chez Apple ou Google, j'ai décidé de créer MSCF Led en juin 2013 avec mon ami de longue date, Florian Seyer, Ifaguien lui aussi et spécialiste du haut voltage. Nous nous connaissons depuis bientôt 25 ans. Nous sommes complémentaires et avons les mêmes ambitions. Florian est comme un frère, il était donc normal que je lui propose de participer à mon aventure. Le nom MSFC est la contraction de nos noms et prénoms (Martinotti/Seyer/Cédric/Florian). Nous sommes associés à 40% (Florian) /60% (Cédric) et réalisons, pour le moment, 100 K€ de CA.

 
Ton projet est innovant. Explique-nous ton activité aujourd'hui et tes ambitions demain.

 

 
Nous avons inventé un système d'éclairage et chauffage radiant, pour pelouse, piloté par un logiciel afin de reproduire le biotop idéal de la plante. Ce système n'existe pas sur le marché actuellement. Il permet de diviser par 20 la note d'électricité des structures (terrain de foot, golf...) et de gagner 95%  d’efficacité. Aujourd'hui, l'entretien se fait avec du sodium et un éclairage très onéreux (un terrain de foot coûte de 200K€ à 300K€ par an alors que notre système coûte 10k€) !
Notre activité consiste à analyser le besoin idéal de la plante puis à concevoir des rampes d'éclairage adéquates constituées de LED. Nous sous-traitons la fabrication des systèmes assemblés de LED et leur installation.

Notre ambition est de devenir un incubateur d'idées dans la LED, un pôle R&D à taille humaine afin d'appliquer ces techniques dans différents métiers : la sécurité, l'agronomie, l'agriculture, l'humain, le pharmaceutique. En effet la Led représente 5% du marché de l'éclairage visuel (# de l'éclaire utile). En 2020, l'estimation est à 93% !

 
 
PORTRAIT CHINOIS
Si j'étais une devise
Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort
Si j'étais une passion 
Le sport collectif
Si j'étais un rêve
Retourner en enfance
 
En quoi l'innovation est-elle un levier pour créer son entreprise ?

 



 
L’Innovation est au cœur de mon métier, nous innovons, chaque jour avec un processus complet et personnalisé basé sur des outils repris ou créés par moi-même afin de mettre des mots sur des idées.

Je dirai que le fait d'avoir trouvé un système complètement novateur, nous amène à porter le projet et à le vendre. Créer une structure devient alors évident ! Une fois l'entreprise en route, l'innovation permet de garder une longueur d'avance et de se différencier. Elle favorise l'attractivité vis-à-vis de l'extérieur mais aussi en interne. Le plaisir n'est jamais très loin !

 
Vidéo de Cédric Martinotti - Juillet 2013


 


 
Quels conseils donnerais-tu aux IFAGuiens qui veulent innover  ?




 

Etre curieux et s'intéresser à tout. Je lis beaucoup, regarde les évolutions dans tous les univers pour m'en inspirer et trouver des idées.

Humainement, il faut avoir confiance en soi, et croire à son potentiel. Le reste s'apprend. Par exemple, lors de ma formation sur le management et la gestion de projet innovant à l'INSA, j'ai appris à partir d'une idée pour en faire un produit fini.

J'AIME J'AIME PAS
 
  • Ma famille           
  • Les rêves
  • La vie
 
  • La politique
  • Le fromage
  • La culture d'un idéal


 
 


 

542 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Paroles d'entrepreneurs - LM

JB SERIZIAT et R.BLOURDE - Fondateurs de SCIADO - Jouer n'est pas tromper !

User profile picture

Nelly RAVILLARD

05 juin

2

Paroles d'entrepreneurs - LM

SOLESSA - Projet de B. et O. Mahé (IFAG Nîmes 2008) contre la pollution plastique des Océans

User profile picture

Nelly RAVILLARD

27 mars

Paroles d'entrepreneurs - LM

Olivier BOUCHET (IFAG Paris 1994) - Repreneur de CULAUD (Solution en Bois)

User profile picture

Nelly RAVILLARD

01 février