/medias/image/6548812385b87eb07cd5df.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Julien LAFONT (IFAG Paris 2007) globe-trotter et analyst efficicent chez FLYDUBAI

Parcours gagnants - LM

-

25/10/2019




Véritable globe-trotter, Julien LAFONT a déjà vécu dans 3 pays différents de la France (Canada, Afrique de l’ouest, Emirats Arabes Unis) pour devenir, en une dizaine d’années, un véritable expert des données dans l’aérien (data clients, vols, retards, fioul,…). Son savoir-faire s’est aiguisé avec l’arrivée de la Business Intelligence : plus visuelles et plus intelligentes, le diplômé de l’IFAG Paris 2007 représente aujourd’hui un lien précieux entre l’opérationnel et le décisionnel. Flydubaï, où il manage une équipe de 4 personnes depuis 2013, a utilisé cette expertise pour assister notamment à la commande de 225 avions, qui d'ici 10/15 ans, complétera la flotte actuelle constituée de 60 avions.






En charge de l’analyse des données opérationnelles pour la compagnie aérienne flydubai, je propose des axes de développement stratégiques et soumets à la direction des analyses précises sur des projets d’amélioration des opérations en intégrant des outils de Business Intelligence. (BI).

Je participe également aux projets de développement de l’aéroport de Dubaï (aéroport le plus important en nombre de passagers en correspondance), notamment sur les estimations des mouvements avions et passagers.

Nous avons une flotte de 60 avions (225 en commande) et opérons entre 6500 et 7000 vols par mois en fonction des saisons. J’ai une équipe de 4 personnes et interagit directement avec la direction, ainsi que nos pilotes, en produisant des rapports et en identifiant les changements propres l’optimisation des opérations.



L’important est de comprendre les interactions des différents partenaires (compagnie aérienne, tour de contrôle, aéroport, services aéroportuaires) dans son ensemble. L’échange permanent d’informations en temps réel avec les pilotes ou le personnel au sol telles que les données de retard, le flux de passagers, l’optimisation des plans de vols… sont des éléments clés pour que les opérations fonctionnent sans interruption majeure.

Utiliser les données disponibles pour assister les décisions stratégiques est un gain qui peut se chiffrer en millions de dollars (optimisation du kérosène, réduction des retards, sont les axes de développement principaux dans l’aérien). L’accent est mis sur le comportement des pilotes (conduite mesurée de l’avion, gestion précise du carburant, minimiser les poids non-nécessaires …). 

Il est de la responsabilité des compagnies aérienne de tout mettre en œuvre pour réduire les émissions de CO2. Plus un avion est lourd, plus il consomme, comme une voiture ! Demain, nous aurons probablement des avions plus légers, plus silencieux, conçus pour être hybrides (Carburant/électriques) ou rechargeables en biocarburants (carburant végétal).

Des compagnies aériennes ont déjà fait des tests avec du biocarburant et les constructeurs (Airbus, Boeing) intègrent davantage les nouvelles technologies pour rendre l’industrie moins polluante.





Portrait Intime





203 vues Visites

J'aime

  • aéronautique
  • Flydubai
  • IFAG Paris
  • Data
  • Analyse de la data
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualités des groupes

Vivre et travailler en Australie avec Anh-Alexis NGUYEN (IFAG Paris 2018)

User profile picture

Nelly RAVILLARD

25 octobre

Parcours gagnants - LM

Jean-Patrice PASTUREL (IFAG Toulouse 2011) - Business development Director chez ELEMENT MATERIALS TECHNOLOGY

User profile picture

Nelly RAVILLARD

25 octobre

Parcours gagnants - LM

Virginie LAFLECHE (IFAG Angers 2014) experte d'approvisionnement chez STELIA AEROSPACE

User profile picture

Nelly RAVILLARD

02 août