Accès membre

/medias/image/6548812385b87eb07cd5df.png

Mina EL HADRAOUI (IFAG Paris 2005) - Elle brille dans la joaillerie

  • 18 déc. 2018
  • -
  • Catégorie : Parcours gagnants - LM
  • -
  • Auteur : Nelly RAVILLARD
  • -
  • Vu : 448 fois

 
Passionnée d'art, d'histoire et de marketing, Mina EL HADRAOUI connaît une carrière époustouflante dans le monde de la joaillerie et du luxe. Chef de produit chez Christian Bernard Group, créatrice du site Diamant-unique.com puis responsable "Art et Luxe" à la Monnaie de Paris, cette quadragénaire co-dirige  depuis 2017, la marque Gringoire Joaillier (anciennement Hourdequin) détenue par le groupe Pranda (3500 personnes). Un nouveau défi international pour cette structure de 20 salariés en plein essor (+9% de CA en 2017 dans un marché en baisse de 10%) et pour cette voyageuse polyglotte qui nous reçoit dans sa boutique Avenue de Matignon.



Quelles sont les mutations à venir dans le domaine de la joaillerie?   
Les femmes actuelles souhaitent comprendre d'où vient le bijou, comment s'est forgée notre source d'inspiration. C'est ainsi que nous avons créé la collection GEM, d'inspiration d'Art déco, dont la taille a été travaillée pendant 2 ans par un lapidaire de renommée mondiale ! Nous imaginons des collections avec des thématiques porteuses de sens : la faune, la flore, le rose, le lotus, le lion...

Les nouvelles technologies représentent également un enjeu pour la vente de nos produits et pour nos 450 partenaires bijoutiers. Seule une partie d'entre eux peut relayer nos collections haut de gamme de manière digitalisée et/ou en organisant des événements VIP. 

Enfin l'envers du décor de notre milieu discret, feutré, n'est pas toujours réjouissant : dans quelles conditions se passe l'extraction des métaux précieux (souvent en Afrique), la recherche de diamant, y a t'il une charte déontologique? Je crois beaucoup à cette orientation, liée au développement durable dans la mesure où elle est portée avec transparence et conviction.

Quelle stratégie adoptée dans un milieu partagé entre tradition et modernité ?
Travailler sur son ADN, sur notre histoire pour que nos créations de bijoux soient fortement identifiables et, en même temps, adaptés aux besoins des consommatrices actuelles. J'ajouterai, que chaque bijou doit raconter une histoire, créer des émotions pour rentrer en connexion avec l'histoire et les émotions et nos clientes.



Portrait Intime


                             


La presse en parle



Très beau portrait de Mina EL HADRAOUI 

dans la République du 17 Novembre 2017

 


Auteur :
Nelly RAVILLARD

Staff

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire